Le traitement de la maladie de Horton

Quel est le traitement pour la maladie de Horton ?

Symptomes de la maladie de horton

La traitement de la maladie de Horton est basé sur une forte dose d’anti-inflammatoires stéroïdiens tel que la Prednisone, la Prednisolone ou la méthylprednisolone. Ces anti-inflammatoires stéroïdiens sont aussi appelés corticoïde, ils vont permettre d’empecher la perte de la vue et sont très important pour stopper la progression de la maladie.

Les doses de départ sont en général assez importantes mais elles seront diminuées petit à petit jusqu’a ce que le malade soit totalement guéri. Il est possible que le médecin prescrive ces médicaments avant le résultat de la biopsie ou même avant la biopsie étant donné que ces médicaments doivent être pris le plus tôt possible. La personne atteinte de la maladie de horton devrait se sentir mieux dès les premiers jours du traitement, ses effets sont très rapide. En revanche, le traitement est plutôt long car il est de douze mois minimum mais dure souvent plus de dix-huit mois.

La dose de Prednisone peut varier entre 0,7 et 1mg/Kg par jour. Elle peut être réduite si l’inflammation est peu prononcée ou augmentée s’il y a de forte répercussions oculaires, vasculaires ou neurologiques. Une fois la maladie de Horton diagnostiquée et que le traitement a été commencé, des prélèvement de sang  seront régulièrement réalisés pour analyser la Protéine C réactive et la vitesse de sédimentation pour pouvoir revoir le traitement à la baisse et réduire ainsi la dose de prednisone.

Durant la première année, la maladie peut reprendre le dessus. Cela arrive dans 1/3 des cas mais cela est presque sans conséquence puisque l’on connait déjà la maladie et que l’on peut à nouveau la traiter.

Pourquoi le traitement de la maladie de Horton est-il aussi long ?

Le traitement de la maladie de Horton est en général supérieur à 18 mois car le médicament pris (La Prednisone) a besoin d’être arrêtée progressivement. Sans cela, il y a un gros risque « d’effet rebond ». C’est à dire qu’il y a un gros risque qu’il y ai une rechute de la maladie.

Le traitement a-t-il des effets secondaires ?

Oui, et ceux-ci peuvent apparaître aussi rapidement que le traitement fera effet sur la maladie de Horton. Certain patients n’ont que très peu d’effets secondaires et d’autre en ont beaucoup, cela change beaucoup en fonction des personnes et voici donc une liste des effets secondaires possibles :

  • - Apparition de lignes rouges violacées sur les bras, le visage, les jambes, le tronc ou l'aine
  • - Augmentation de l'appétit;
  • - Constipation;
  • - Croissance pileuse excessive peu commune;
  • - Diarrhée;
  • - Fatigue ou faiblesse musculaire;
  • - Nausée;
  • - Glaucome
  • - Prise de poids
  • - Transpiration anormale;
  • - Troubles menstruels;
  • - Troubles de sommeil;
  • - Vomissements.

Les effets secondaires peuvent disparaitre avec le temps ou ils disparaitront lorsque le traitement arrivera à terme.